Des news de la mare etc…

Le 3ième printemps du jardin est bien agréable, après un coup de chaut record fin Février, nous bénéficions des bonnes pluies de mars…

 

 

première fleur arbicotier 28 fev 2019
première fleur abricotier 28 fev 2019
fleur femelle de noisetier 14 fev 2019
fleur de noisetier 14 fev 2019

Et une très belle surprise dans la mare : de belles pontes de grenouilles dont il reste à identifier l’espèce.

Et perçu au coin d’une pierre, avec des étudiants de l’IMTA, jeudi 7 mars, nageant dans la mare… un triton (crêté?). Mais pas pu le prendre en photo. Nous le guettons en espérant le revoir…

Pontes de grenouille photographiées le 10 mars dernier sur la mare, nous avons entendu chanté les grenouilles quelques jours avant mais impossible de les voir, elles plongeaient sous l’eau à  notre approche.

Et pour ce qui est du triton, voici une photo pour que vous ayez une idée mais cettimage ne provient pas de notre mare.

https://i39.servimg.com/u/f39/11/59/58/30/img_6110.jpg

et aussi :

Fin janvier, petit marché de improvisées pour dépanner une productrice de Bretagne qui souhaitait éviter de jeter toutes ces belles courges qui ont bien donné l’année dernière: longue de Nice, bleue de Hongrie, potimarron red kuri, pommes d’or… etc et aussi des oignons roses délicieux.

et visite d’une classe d’étudiants de l’école d’architecture de Nantes, sous un beau ciel bleu, pour un exercice de dessin.

davdav

 

Second été, et encore peut-être des trombes d’eau…

Nous avons été bien occupés ces dernières semaines par l’accueil de groupes invités par le Collège des transitions sociétales, venus profiter du jardin pour travailler avec l’envie de coopérer : hé oui, la transition, c’est maintenant…

La mare, suite…

Bon…. difficile de ne pas encore parler de la météo…! Les aléas climatiques causent bien du souci aux paysans… De grosses pluies très locales et  soudaines nous ont évité des arrosages nécessaires, 100 mm les 11 et 12 juin  et encore ces derniers jours, plus de 50mm en une nuit…

La mare en plénitude après l’orage accueille à présent quelques pieds de salicaire, rare intervention de notre part, car nous avons choisi de laisser faire la nature. Mais le fond de la mare étant bâchée, les végétaux s’installent difficilement. Quelques massettes sont là, mais à surveiller car elles peuvent vite prendre toute la place.

Entre temps un peu de farniente

Nous pouvons prendre un peu de repos au plus chaud de la journée en sirotant des boissons fraîches sur les jolis bancs confectionnés par les étudiants de première année de l’école supérieur du bois… un grand merci à eux!!

banc

Au potager :

tomates, potimarrons, haricots rames, salades, cardes, radis, carottes, choux, basilics,…

C’est la fin des petits pois et des cassis et autres groseilles qui ont bien régalé les merles, le blé rouge de Bordeaux est mûr et de nouvelles framboises et fraises devraient arriver…

Quelques pommiers portent des fruits, pas de poires ni de pêches cette année, le gel est passé par là…

Cette année, pour sortir des lignes droites, un mandala prend place peu à peu…

Cours avec un groupe de jardiniers amateurs :

groupe suivant un cours au jardin

N’oubliez pas le plaisir de faire vos graines qui est aussi un plaisir pour les yeux…

Et toujours la nature :

un monde merveilleux autour de nous …

joli coléoptere à identifierbousier en vadrouilleoeufs de coccinellesorthoptere inconnu

orgya antiqua papillon de nuit femme sans aile

Quel animal se cache dans cette photo ?

quelanimalsecache

Sur le terrain

Si vous avons délaissé un peu le net, nous avons accordé du temps au terrain.

La météo, sujet préféré des jardiniers (Hé oui!), nous a fait vivre des chauds et des froids, cela devient habituel d’année en année: le « printemps » se fait « été ».

Avril a donc vu un soleil très très chaleureux (la température dans la serre a largement dépassé les 40 degrés) et a donné le top départ aux lézards, oiseaux, abeilles.  Les nichoirs à mésanges ont tous été occupés.

Côté potager, les limaces ne nous ont pas fait de cadeau, mais nous avons fait le choix audacieux de ne pas utiliser de poison même les produits autorisés en bio. Nous avons eu la bonne surprise de découvrir une larve de ver luisant au pied d’un dahlia et toujours orvets, carabes en vadrouille…

La prairie a bien profité des bonnes pluies de cet hiver et se pare de jolies fleurs : elle nous offrira beaucoup de foin, apport de matière organique (beaucoup de fabacées) pour le potager et les fruitiers.

Et le poulailler auto-construit a pris place et accueillera prochainement quelques poules.

à très bientôt